le blog de Cécile O

Ouvrons nos yeux, ouvrons nos esprits et nos coeurs

 

Manif Occupation – 7 Mai 2011 – Notre-Dame-des-Landes 19 avril, 2011

Manif Occupation - 7 Mai 2011 - Notre-Dame-des-Landes dans A faire et à voir affichertf 


Le collectif de lutte contre l’aéroport de NDDL soutient cette action et appel à venir nombreux/ses le 7 mai, et par la suite, pour soutenir cette occupation paysanne.

(texte original sur le site de reclaim the fields :

http://www.reclaimthefields.org/content/manif-occupation-7-mai-2011-notre-dame-des-landes )

07 mai – Notre dame des landes

Manif-occupation

 

CONTRE L’AÉROPORT ET SON MONDE ! POUR L’ACCÈS À LA TERRE !

 

Nous vous invitons le 7 mai à un moment d’action collective, de rencontre et de fête, et vous proposons de rester les jours suivants.

Cette initiative de manifestation-occupation est le fruit de la rencontre entre Reclaim The Fields, réseau européen de paysan-ne-s et de sans-terres, et des occupant-e-s de la Zone d’Aménagement Différé (ou Zone A Défendre !). Elle s’adresse à tout-e-s ceux/celles qui se battent sur le devenir de l’agriculture, contre le bétonnage et pour le partage des terres, ainsi qu’à ceux/celles qui font vivre depuis longtemps la résistance locale contre le projet d’aéroport et ne veulent pas se résigner. Tout-e-s ceux/celles qui veulent rejoindre la lutte sont les bienvenu-e-s.

La manif-action du 7 mai vise à l’installation collective d’un projet agricole sur des friches pour défendre ces terres, y vivre et contribuer à l’alimentation des habitants de la ZAD et des alentours. Cette action constitue également une étape dans la construction d’un mouvement plus large pour libérer les terres.

Apportez vos outils de défrichage !

Plus de précisions sur cette action, voir le texte d’appel à la manif-occupation ci dessous ou en téléchargeant le tract :

https://reclaimthezad.potager.org/Tract-7_mai-diffusion_WEB.pdf

Si vous souhaiter relayer l’information autour de vous, vous pouvez télécharger l’archive suivante qui contient le tract en version imprimable et les affiches couleurs/NB annoncant l’action, pour impression et diffusion :

https://reclaimthezad.potager.org/7_mai_materiel_diffusion.zip

NE NOUS LAISSONS PAS AMÉNAGER !

A bientot !

 

INFOS PRATIQUES :

- Départ de La Paquelais à 10h , Nord est de Nantes (44)

- Possibilité d’arriver la veille, camping sur place

- Il y aura de l’action mais aussi une tambouille sur place, de la danse, des interventions et échanges.

- Pour ceux/celles qui viennent de loin, qui voudraient aider à la préparation en amont, ou rester pour l’installation après le 7 mai, il sera possible de camper sur place.

- Venir si possible avec des outils, gants, sécateurs, bêches, crocs…

- Des aides sont bienvenues pour le projet de « ferme » : matériel agricole – plants – semences – soutiens financiers…

Contact : reclaimthezad****AT****riseup.net

(more…)

 

 

Soutenez Bertrand Gobin, journaliste d’investigation indépendant 18 janvier, 2011

Classé dans : Actualités, infos,Agissons à notre niveau — Cécile O @ 18:51

Au cours de l’année 2010, le journaliste Bertrand Gobin a publié sur son site www.bertrandgobin.com plusieurs articles au sujet de la Légion d’honneur remise fin 2009 à Edouard Leclerc. Preuves à l’appui, il lève le voile sur le comportement de celui-ci sous l’Occupation, peu compatible avec la distinction que lui a remise Nicolas Sarkozy. Son enquête révèle d’ailleurs que le préfet du Finistère, ancien patron des RG, s’était opposé à cette décoration, mais l’Elysée est passé outre.

Jeudi 13 janvier 2011, Envoyé Spécial, l’émission de France 2, diffusera un reportage sur le sujet. 

Bertrand Gobin vient d’apprendre qu’il devait affronter au pénal une plainte d’Edouard Leclerc pour diffamation. Il a été auditionné par un officier de police judiciaire et sa mise en examen apparaît très probable. Il est le seul journaliste visé par cette plainte. Ni L’Express, ni l’AFP, ni France 3, qui avaient repris ses informations en avril dernier, ne sont poursuivis.

Journaliste depuis plus de 20 ans, professionnel reconnu pour la qualité de son travail d’investigation, président – élu par ses pairs – du Club de la presse de Bretagne, Bertrand Gobin a traité ce sujet avec beaucoup de rigueur. Nous le connaissons et savons qu’il n’a fait que son métier, sans volonté de nuire ni de diffamer, en rapportant simplement les éléments de son enquête, dans le respect des règles déontologiques et avec ce souci particulier de ne rien publier qui n’ait préalablement été vérifié et recoupé.

Cette plainte, comme celles – trop nombreuses – qui visent à détourner de leur travail les journalistes d’investigation, n’a en fait qu’un objectif : discréditer Bertrand Gobin et lui imposer une procédure et des conséquences financières que son statut d’indépendant ne lui permet pas de supporter.

Merci de nous aider, via le site www.soutienbertrandgobin.com à informer le public et à recueillir le maximum de signatures et de soutiens.

Merci de faire circuler cet appel à solidarité à vos contacts, amis et dans vos réseaux.

Le Comité de soutien

 

 

« Ce que m’inspire le peuple tunisien » de Jean-Jacques Crèvecoeur

Classé dans : Actualités, infos,Informons-nous — Cécile O @ 18:44

 Je veux partager avec vous le mail que j’ai reçu de Jean-Jacques Crèvecoeur.  Bonne lecture !

Madame, Monsieur,

Chers amis,

Je me sens particulièrement touché par les événements dont nous sommes témoins en Tunisie depuis quelques jours. Pas seulement parce que ma femme est franco-tunisienne et que ma belle-famille vit ces heures d’espoir mêlées d’angoisse, après 23 ans de dictature et de pillage de ce beau pays.

Depuis que j’ai dix-huit, je vis avec le sentiment d’être un citoyen du monde. Avec pour conséquence que je me sens concerné par tout ce qui touche mes frères et mes soeurs humains, quelque soit l’endroit de la planète. Je ne sais plus quel philosophe disait : « Je suis un humain. Par conséquent, je me sens concerné par tout ce qui touche à l’humain. » Je repense aussi à cette phrase du Christ (je rappelle que je n’appartiens plus à aucune religion, mais je n’ai pas jeté le bébé avec l’eau du bain) : « Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez ».

Je ne suis pas un analyste politique et je laisse cet exercice à ceux qui ont quelque chose de pertinent à dire. Ce que je veux vous partager, c’est ce que représente, pour moi, ce mouvement qui est en marche. Je me suis demandé : qu’est-ce qui a permis cette révolution ? Plusieurs éléments, d’après moi.

  • Tout d’abord, le peuple tunisien est un des peuples d’Afrique du Nord parmi les plus instruits et les plus éduqués. Remarquons que le mouvement de protestation est venu massivement des jeunes adultes dont le niveau d’instruction est élevé ;
  • Ensuite, les Tunisiens ont vécu avec la claire conscience qu’ils vivaient dans une dictature. C’était tangible, c’était palpable. Le pillage de la nation par la famille présidentielle, la corruption omniprésente, y compris de la police, tout cela ne laissait aucun doute pour ceux qui vivaient là-bas ;
  • Depuis longtemps, les réseaux sociaux (comme Facebook, Twitter, etc.) et les moyens de communication (le taux de pénétration de la téléphonie est proche de 100 % en Tunisie) ont permis aux Tunisiens de tisser des réseaux de solidarité et d’information. Ce qui leur a permis de se transmettre des informations non manipulées de ce qui se passait réellement dans les rues. Ce qui leur a permis également de se mobiliser extrêmement rapidement lorsque le temps est venu, malgré le risque d’être tués, pour exiger le départ de Ben Ali ;
  • Également, il a fallu un élément déclencheur : l’immolation de ce jeune diplômé qui s’était vu confisquer par la police ce qu’il vendait dans la rue pour survivre, tout simplement. Cet acte de désespoir a trouvé une résonance chez les centaines de milliers de personnes qui ressentaient depuis longtemps un ras-le-bol face à cette dictature corrompue ;
  • Enfin (et c’est à souligner), le général Rachid Amar a refusé de mobiliser l’armée contre son propre peuple, ce qui lui a coûté cher personnellement, puisqu’il fut limogé…

(more…)

 

 

La vaccination obligatoire du bétail contre la FCO ! 5 juillet, 2010

Classé dans : Actualités, infos,Agissons à notre niveau — Cécile O @ 10:30

Qu’est ce que la FCO ? Il s’agit de la Fièvre Catarrhale Ovine non transmissible à l’homme et contre laquelle les animaux son en capacité de développer une immunité naturelle.

Le gouvernement veut engager un budget de 98 millions d’euros pour une campagne de vaccination obligatoire !

Ci-après lien pour une action en ligne :

http://www.atanka.com/actions/fco-signature.aspx

 

 

Projet de porcherie industrielle à Legé (44) 8 juin, 2010

Classé dans : Actualités, infos,Agissons à notre niveau — Cécile O @ 9:04

Je vous invite à signer la pétition, dont vous trouverez le lien ci-après : 

http://www.petitionduweb.com/Projet_de_porcherie_industrielle___224__Lege__44650_-7156.html

 

 

Quand la DSV s’en mêle ….. 28 mai, 2010

Je vous laisse lire cet article paru dans « le Pays d’Auge » du vendredi 14 mai 2010.

Les AMAP se multiplient en France. J’en suis bien heureuse : les consommateurs décident de se réunir pour une meilleure qualité de leur alimentation dans un esprit solidaire aux agriculteurs. C’est déjà un bon pas vers l’autonomie.

Et bien, il faut croire que cela fait peur… A qui ? A vous de juger. J’espère qu’il y aura des réactions !

Quand la DSV s'en mêle ..... dans Actualités, infos pdf 201005articlepaysdauge.pdf

 

 

10 mai, 2010

20100511lolayothenaturalpathofagriculture.jpg

L’atelier Nature (section adultes) de LOLAYO organise, le mardi 11 mai 2010, à 20 h 30, salle du Cercle, à St Hilaire de Loulay, une soirée autour d’un film documentaire portant sur l’agriculture biologique en Amérique du Nord.
Ce film a été tourné par 2 jeunes, Céline et Ghislain, lors de leur périple de plusieurs mois en Amérique du Nord (Canada et Etats-Unis). Voici ce qu’ils en disent :

« En Amérique du nord, l’agriculture biologique est un phénomène en pleine expansion.
Face aux impacts environnementaux, notre société s’ intéresse de plus en plus à la qualité de son
alimentation. Malgré cette prise de conscience, on ne prend pas le temps de s’informer. Choisir bio
c’est, au delà de la « tendance », encourager le paysan local et une agriculture respectueuse de notre
environnement.
Une quinzaine de fermiers nous livrent leur point de vue sur ce qu’ils croient être une réelle
alternative à la marchandisation abusive de notre agriculture. L’alterrevélo
donne la parole aux agriculteurs alternatifs, pour exprimer leurs visions, leurs doutes, leurs espoirs et leurs choix.
Nous avons voulu les accompagner dans leur vie quotidienne pour comprendre ces personnes qui
aiment la terre, la cultivent et l’animent. Savoir qui se cache derrière notre nourriture, c’est un peu
apprendre à se connaître… Notre mode de transport alternatif est apparu de lui-même.
Relier ces fermes, ces étapes, à vélo, voyager avec très peu de répercussion environnementale.
Bonne route! »

Entrée gratuite
MERCI de faire circuler l’info à toutes les personnes qui pourraient être intéressées.

 

 

L’auto-entreprenariat, un an après : l’heure des premiers bilans 19 avril, 2010

Classé dans : Actualités, infos,Informons-nous,je suis auto-entrepreneur — Cécile O @ 19:09

logo.gif 

Au 15 janvier 2009, avec plus de 20.000 inscrits au cours des deux premières semaines de mise en oeuvre, le statut d’auto-entrepreneur partait en trombe. Initialement, le gouvernement tablait sur 100.000 inscriptions à l’issue du premier semestre 2009 et le double à la fin de l’année. « Tout me laisse penser que ces prévisions vont être dépassées », se félicitait le secrétaire d’Etat aux Petites et moyennes entreprises à la mi janvier 2009.

Un an après qu’en est-il ? Qui a intérêt à ce nouveau statut ?

Cette table ronde verra intervenir :

Loïc Belleil, Juge au Tribunal de Commerce de Nantes
Le statut de l’auto-entrepreneur et les statuts proches : EURL, déclaration d’insaisissabilité, Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée

Gwénaël Prouteau, Directeur Régional de Pôle Emploi
Le statut social et la protection de l’auto-entrepreneur

Jean-Claude Lhommeau, Avocat au Barreau de Nantes, intervenant au Cnam Pays de la Loire
Le statut fiscal de l’auto-entrepreneur : doit-on opter pour le versement fiscal libératoire ?

Informations pratiques :
le 28 mai 2010
à 17 h au Cnam, à Nantes

Plan d’accès

Lieu : Nantes
Entrée libre et gratuite

http://www.cnam-paysdelaloire.fr/l-auto-entrepreneur-apres-l-euphorie-l-heure-des-premiers-bilans-45623.kjsp?RH=CST4

 

 

Qu’est ce que la nanotechnologie ? 31 mars, 2010

Classé dans : Actualités, infos,Informons-nous — Cécile O @ 15:38

QUEL EST L’IMPACT DE S NANOTECHNOLOGIES SUR LA SANTÉ ET LA SECURITÉ DES PERSONNES ET SUR L’ENVIRONNEMENT : Inconnu et imprévisible

 
Les gouvernements, l’industrie et les organismes scientifiques ont autorisé la commercialisation de produits nanos
sans surveillance réglementaire et sans débat public.

Il y aurait déjà sur le marché 475 produits (aliments, pesticides, cosmétiques, écrans solaires, certains patchs  et autres produits telles le billes roses dans les balle de lavage, etc…) contenant des nanoparticules invisibles, qui ne font l’objet d’aucune réglementation, ni d’étiquetage obligatoire, et il s’en développe des milliers d’autres.
Entre-temps, aucun Etat n’a adopté de régime réglementaire pour régir la sphère nanométrique ou l’impact sociétal de l’infiniment petit.
Il y a eu très peu d’études toxicologiques sur les nanoparticules artificielles mais elles seraient plus toxiques que les versions plus grandes des même composés, en raison de leur mobilité et de leur réactivité accrues.
Cela fait naître de graves inquiétudes sur le plan de la santé, puisque ces nanoparticules peuvent déjouer les gardiens du système immunitaire et traverser les menbranes protectrices comme la peau et la barrière hémato-encéphalique, voir le placenta. Des études toxicologiques récentes sur l’impact des nanoparticules sur l’environnement (par exemple concernant les nanotubes de carbone) et la santé sonnent l’alarme :
Selon une étude publiée en juillet 2004, des nanomolécules de carbone (les buckminsterfullerènes) causent à bref délai des dommages au cerveau chez le poisson.

En 2005, des chercheurs de la NASA (National Aeronautic and Space Administration) aux Etats-Unis constatent des dommages pulmonaires sérieux chez les rats à qui on a injecté des nanotubes de carbone offert sur le marché. (Les chercheurs notent que la dose appliquée aux rats correspond à peu près au niveau d’exposition d’un travailleur sur une période de 17 jours). Dans une étude distincte, des chercheurs du US National Institute of Occupational Safety an Health rapportent en 2005 des dommages importants à l’ADN du c¦ur et de l’aorte de souris exposées à des nanotubes de carbone.

En 2005 des chercheurs de l’université de Rochester aux Etats-Unis établissent que des lapins ayant inhalé des buckminsterfullerènes démontrent une plus grande susceptibilité de coagulation sanguine.

D’autres études démontrent que les nanoparticules peuvent se déplacer dans le sol de manière fortuite et ainsi transporter avec elles d’autres substances.

Voirn petit extrait du document joint, pour plus de détails et d’explication s’y plonger. (des milliards ont été investis pour l’élaboration de cette technologie à des fins de profits très juteux.). Qu'est ce que la nanotechnologie ? dans Actualités, infos pdf nanoparticules.pdf

 

 

Café Causons le mardi 30 mars 2010 à 20h30 à la Galerie du Minage, place du Minage à Clisson 29 mars, 2010

Pour partager un moment d’échange et de réflexion….. autour du thème :

« La planète est en danger, l’écologie est-elle un moyen pour la sauver ? »

20100331causeriecafclisson.gif

 

 

123
 
 

une guerre sans merci |
Etat d'esprit |
welcom to karim's blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elan informatique
| Bonjour L'Afrique!
| FÊTE DES AFFAIR'S