le blog de Cécile O

Ouvrons nos yeux, ouvrons nos esprits et nos coeurs

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Le grand nettoyage du foie du Docteur Clarck 18 janvier, 2011

L’association Santé Solidarité organise un rendez-vous découverte santé

le samedi 12 février 2011

de 14h00 à 17h00

Lieu : 34 rue des Hauts Pavés à Nantes (tram ligne n°3 – arrêt Poitou)

Cet après-midi sera animé par Martine Berthelot

Le nettoyage du foie est une des meilleures mesures de précaution qui peut être entreprise pour se protéger contre presque n’importe quel genre de maladies. La cure de déparasitage peut s’effectuer par un appareil nommé Zapper (inventé par le Docteur Clarck) ou de façon végétale. Témoignage sera fait.

Le nombre de places étant limité à 18 personnes, il est nécessaire de réserver avant le 4 février 2011.

Renseignements : Santé Solidarité au 02.40.48.62.75, du lundi au vendredi de 15h00 à 18h30

Prix : adhérent 6,00€, non adhérent 9,00€

 

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Si les semelles Biotonix vous intéressent,

Classé dans : Biotonix — Cécile O @ 19:06

Si vous souhaitez vous procurer des semelles Biotonix,

Je vous invite à prendre contact avec Françoise au 06.87.08.30.51.

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Classé dans : Citations, pensees et poesies,Mes coups de coeur — Cécile O @ 19:02

 

« Nous ne pourrons construire un monde apaisé

qu’en remettant de la beauté et de l’amour dans nos relations,

en misant sur la richesse de nos valeurs les plus nobles : l’unité, la solidarité, la convivialité.

Commençons par opérer ce changement en nous-mêmes. » 

Pierre Rabhi 

  

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Soutenez Bertrand Gobin, journaliste d’investigation indépendant

Classé dans : Actualités, infos,Agissons à notre niveau — Cécile O @ 18:51

Au cours de l’année 2010, le journaliste Bertrand Gobin a publié sur son site www.bertrandgobin.com plusieurs articles au sujet de la Légion d’honneur remise fin 2009 à Edouard Leclerc. Preuves à l’appui, il lève le voile sur le comportement de celui-ci sous l’Occupation, peu compatible avec la distinction que lui a remise Nicolas Sarkozy. Son enquête révèle d’ailleurs que le préfet du Finistère, ancien patron des RG, s’était opposé à cette décoration, mais l’Elysée est passé outre.

Jeudi 13 janvier 2011, Envoyé Spécial, l’émission de France 2, diffusera un reportage sur le sujet. 

Bertrand Gobin vient d’apprendre qu’il devait affronter au pénal une plainte d’Edouard Leclerc pour diffamation. Il a été auditionné par un officier de police judiciaire et sa mise en examen apparaît très probable. Il est le seul journaliste visé par cette plainte. Ni L’Express, ni l’AFP, ni France 3, qui avaient repris ses informations en avril dernier, ne sont poursuivis.

Journaliste depuis plus de 20 ans, professionnel reconnu pour la qualité de son travail d’investigation, président – élu par ses pairs – du Club de la presse de Bretagne, Bertrand Gobin a traité ce sujet avec beaucoup de rigueur. Nous le connaissons et savons qu’il n’a fait que son métier, sans volonté de nuire ni de diffamer, en rapportant simplement les éléments de son enquête, dans le respect des règles déontologiques et avec ce souci particulier de ne rien publier qui n’ait préalablement été vérifié et recoupé.

Cette plainte, comme celles – trop nombreuses – qui visent à détourner de leur travail les journalistes d’investigation, n’a en fait qu’un objectif : discréditer Bertrand Gobin et lui imposer une procédure et des conséquences financières que son statut d’indépendant ne lui permet pas de supporter.

Merci de nous aider, via le site www.soutienbertrandgobin.com à informer le public et à recueillir le maximum de signatures et de soutiens.

Merci de faire circuler cet appel à solidarité à vos contacts, amis et dans vos réseaux.

Le Comité de soutien

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

« Ce que m’inspire le peuple tunisien » de Jean-Jacques Crèvecoeur

Classé dans : Actualités, infos,Informons-nous — Cécile O @ 18:44

 Je veux partager avec vous le mail que j’ai reçu de Jean-Jacques Crèvecoeur.  Bonne lecture !

Madame, Monsieur,

Chers amis,

Je me sens particulièrement touché par les événements dont nous sommes témoins en Tunisie depuis quelques jours. Pas seulement parce que ma femme est franco-tunisienne et que ma belle-famille vit ces heures d’espoir mêlées d’angoisse, après 23 ans de dictature et de pillage de ce beau pays.

Depuis que j’ai dix-huit, je vis avec le sentiment d’être un citoyen du monde. Avec pour conséquence que je me sens concerné par tout ce qui touche mes frères et mes soeurs humains, quelque soit l’endroit de la planète. Je ne sais plus quel philosophe disait : « Je suis un humain. Par conséquent, je me sens concerné par tout ce qui touche à l’humain. » Je repense aussi à cette phrase du Christ (je rappelle que je n’appartiens plus à aucune religion, mais je n’ai pas jeté le bébé avec l’eau du bain) : « Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez ».

Je ne suis pas un analyste politique et je laisse cet exercice à ceux qui ont quelque chose de pertinent à dire. Ce que je veux vous partager, c’est ce que représente, pour moi, ce mouvement qui est en marche. Je me suis demandé : qu’est-ce qui a permis cette révolution ? Plusieurs éléments, d’après moi.

  • Tout d’abord, le peuple tunisien est un des peuples d’Afrique du Nord parmi les plus instruits et les plus éduqués. Remarquons que le mouvement de protestation est venu massivement des jeunes adultes dont le niveau d’instruction est élevé ;
  • Ensuite, les Tunisiens ont vécu avec la claire conscience qu’ils vivaient dans une dictature. C’était tangible, c’était palpable. Le pillage de la nation par la famille présidentielle, la corruption omniprésente, y compris de la police, tout cela ne laissait aucun doute pour ceux qui vivaient là-bas ;
  • Depuis longtemps, les réseaux sociaux (comme Facebook, Twitter, etc.) et les moyens de communication (le taux de pénétration de la téléphonie est proche de 100 % en Tunisie) ont permis aux Tunisiens de tisser des réseaux de solidarité et d’information. Ce qui leur a permis de se transmettre des informations non manipulées de ce qui se passait réellement dans les rues. Ce qui leur a permis également de se mobiliser extrêmement rapidement lorsque le temps est venu, malgré le risque d’être tués, pour exiger le départ de Ben Ali ;
  • Également, il a fallu un élément déclencheur : l’immolation de ce jeune diplômé qui s’était vu confisquer par la police ce qu’il vendait dans la rue pour survivre, tout simplement. Cet acte de désespoir a trouvé une résonance chez les centaines de milliers de personnes qui ressentaient depuis longtemps un ras-le-bol face à cette dictature corrompue ;
  • Enfin (et c’est à souligner), le général Rachid Amar a refusé de mobiliser l’armée contre son propre peuple, ce qui lui a coûté cher personnellement, puisqu’il fut limogé…

(more…)

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Harmonisation sonore avec Anne-Marie Gien – 1er trimestre 2011 5 janvier, 2011

amgienharmonisation.jpg

Pour plus de renseignements, je vous conseille de vous connecter sur le site d’Anne-Marie : www.lesondeletre.com

 

 
 

une guerre sans merci |
Etat d'esprit |
welcom to karim's blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | elan informatique
| Bonjour L'Afrique!
| FÊTE DES AFFAIR'S